Aller au contenu principal

La Maire

La Maire

Body

 

sophie camard

 

Sophie CAMARD a été élue maire du 1er secteur de Marseille par le conseil des 1er et 7ème arrondissements le 12 juillet 2020, suite aux élections municipales des 15 mars et 20 juin 2020. Elle était la tête de liste du Printemps Marseillais, qui a rassemblé des candidats issus de toute la gauche, des écologistes et de la société civile. Cette liste a recueilli 39,01 % des suffrages exprimés au premier tour, et 58,01 % au second (11 377 voix), après fusion avec la liste écologiste Debout Marseille.


Elle siège au Conseil de la Métropole Aix-Marseille Provence où elle préside le groupe Pour une Métropole du Bien Commun, qui représente l’ensemble de la majorité municipale marseillaise (51 élus). Elle a été élue Conseillère départementale des Bouches-du-Rhône le 27 juin 2021, en binôme avec M. le maire de Marseille Benoît PAYAN.


Le maire de Marseille lui a confié le chantier de la réforme des mairies de secteur (délégation à la réforme de la loi PLM) et elle participe au chantier de la réforme de la métropole en tant que présidente de groupe.


Elle représente la ville aux conseils d’administration d’organismes clés pour le secteur : l’INSEAMM pour la culture (fusion de l’École des Beaux Arts et du Conservatoire), le Théâtre du Gymnase, le Parc national des calanques (les îles du Frioul sont dans son périmètre), et surtout la Société publique locale d’aménagement d’intérêt national (SPLA-IN) dédiée à la lutte contre l’habitat indigne. 


Née le 9 décembre 1972 au Havre, elle a fait ses études à Paris (IEP Paris, doctorat en science politique à Paris 1-Sorbonne). Plus tard, elle a complété sa formation initiale par un diplôme supérieur en comptabilité gestion.


Arrivée à Marseille en 2003, elle a vingt ans d’expérience professionnelle en cabinet d’expertises et de conseils pour les représentants des salariés dans les entreprises privées (transports, industrie, économie sociale), pour des diagnostics économiques, des négociations sociales.


En parallèle, elle s’est engagée en politique chez les écologistes (2007 à 2017). À ce titre, elle a été élue à la Région Paca (2010-2015) où elle a présidé la Commission Développement économique, et le groupe écologiste, pendant le dernier mandat du président Michel Vauzelle. Elle a été tête de liste EELV-Front de gauche aux régionales de 2015, avec Jean-Marc Coppola, mais la gauche a été éliminée à l’issue du premier tour. Elle s’est engagée aux côtés de Jean-Luc Mélenchon en 2017 en tant que suppléante du député jusqu’en 2019 puis elle a participé à la création du Printemps Marseillais. Elle est membre du parti Gauche républicaine et socialiste (GRS), animée par la sénatrice Marie-Noelle Lienemann et le député européen Emmanuel Maurel.


Aujourd’hui, elle se consacre uniquement à la tâche de changer le quotidien des Marseillais, en respect d’un programme municipal «pour une ville plus verte, plus juste et plus démocratique».